MOÂ

Mis à jour : avr. 12

Etre dans la nature m’apaise.

Quand je peins un arbre, c’est comme si je voyais une personne avec ses racines, son corps et sa tête.

A travers lui, je me représente : QUI SUIS-JE ?

Peindre est comme une méditation. Je reporte ce qui est en moi sur la toile.


Voici mon ressenti, lorsque j’ai peint ces trois tableaux


1 - « Moâ »

Apaisement et détente





2 - « Môa » et mes émotions

Me voici, contente, triste, étonnée… Mes émotions en fonction de ce que je vis.




3 - « Môa » et ma famille

Les photos découpées dans les magazines représentent l’image que je me fais de chaque membre de ma famille. Dans les racines, ma vraie famille.




7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

LE RETOUR DU PRINTEMPS

Extrait du 3eme conte Dans une forêt lointaine vivait Mme Hibou. Elle avait pour voisine Mme Corbeau qui venait de pondre ses œufs, c’était le printemps, les arbres se couvraient de feuilles et le so

TAIKITOI ET TOITEKI

Extrait du 1er conte Le prince, Petit éléphant blanc, habitait dans la savane. Il buvait de l’eau toute la journée, car il faisait toujours très chaud. Quand tous les animaux venaient s’abreuver, il é